Où peut-on trouver des œuvres de Yan Zoritchak ?

Yan Zoritchak

Yan Zoritchak est un artiste contemporain slovaque et un sculpteur sur verre. Il est surtout connu pour ses élégants obélisques en verre représentant l’univers et a fondé le premier centre dédié à l’art du verre à Aix-en-Provence. A l’égard de ses précieux œuvres, il est évident que beaucoup d’entre nous souhaitent les découvrir et les admirer de nos propres yeux.

Qui est Yan Zoritchak ?

Yan Zoritchak est un artiste verrier né en Slovaquie en 1944. Il a étudié à l’école des arts appliqués de Bratislava avant de rejoindre l’école du verre appliqué de Zelazny Brod. Il a terminé ses études à l’université des arts appliqués de Prague.

À l’époque, la verrerie est à son apogée et le verre de Bohême est très populaire à Prague. La production industrielle et l’architecture encouragent la liberté de création. C’est en 1970 que Yan Zoritchak s’installe en France, où son talent est pleinement reconnu et où il est fait Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres en 1987. Chercheur très engagé, il a également participé à la création du Centre international de recherche sur le langage et les arts visuels, aujourd’hui situé à Marseille. Yan Zoritchak a participé à plus de 80 expositions personnelles en France et à l’étranger, et ses œuvres font partie de collections publiques en Australie, en Belgique, en Hongrie et au Japon.

Vous souhaitez pouvoir admirer quelques-uns de ses œuvres ? Visitez la Galerie Raugraff ! Celle-ci détient plusieurs œuvres d’artistes mondialement connus et dont ceux de Zoritchak. Retrouvez ainsi la galerie Raugraff au 14 Rue Raugraff, 54000 Nancy, France et vivez la meilleure expérience artistique.

Yan Zoritchak : un passionné de l’univers

Yan Zoritchak est un astronome passionné dont la carrière artistique est fortement influencée par les étoiles. Il scrute, observe, étudie et communique avec les étoiles. Il reçoit des signaux et des informations célestes et les traduit dans le langage de l’art, créant des œuvres uniques, des documents fantastiques, des voyages imaginatifs et des dialogues avec l’univers qui atteignent la beauté et l’harmonie ultimes.

En explorant la galaxie, de l’espace interstellaire à la ceinture d’astéroïdes, Zoritchak veut que ses œuvres expriment la relation entre l’espace, le temps et l’humanité.

Pour suivre les traces d’Ariane, il utilise le verre, le premier matériau synthétique créé par l’homme et le moyen de communication de l’humanité depuis 3 000 ans. Ce matériau noble nous permet de voir de l’infini extrême à l’infini limite. À travers ses sculptures, il apporte un morceau de l’espace sur Terre, permettant à tous d’explorer l’univers. Grâce à la réflexion et à la réfraction de la lumière, nous pouvons entrer dans la quatrième dimension de l’imagination ou de la vision humaine.

Que vaut les œuvres de Yan Zoritchak ?

Passionné par l’espace, l’artiste éclabousse de lumière des voyages interstellaires imaginaires et les présente comme des écrins précieux dans des sculptures lumineuses en cristal. Les formes poétiques de l’artiste évoquent le Big Bang primitif de notre monde, et Yan Zoritchak est un chef d’orchestre des explosions cosmiques imaginées.

Zoritchak s’exprime à travers le verre et utilise l’espace offert par le verre dans notre développement cognitif. Le verre nous permet toujours de voir du plus petit au plus grand et du plus grand au plus petit. Admirant l’infini toujours changeant, dont les limites se révèlent chaque jour un peu plus, Zoritchak reconstruit ce qu’il connaît et ce qu’il ne peut percevoir à l’œil nu : astéroïdes, nébuleuses, parties de l’espace entourées de cristaux… Pour nous faire apparaître plus proches et plus concrets. Du liquide au cristal, le verre renferme la mémoire du monde – passé, présent et futur. Au-delà de leur connotation poétique, les œuvres de Yan Zoritchak sont des sculptures qui associent extérieur et intérieur, couleur et espace. Le verre teinté et poli offre une liberté de perception.